L'homme qui marchait sur ses mains, conte, illustrations de Faustine Jacquot, texte de Vedrana Donic', 32 pages, 175*200 mm, 07€, ISBN : 978-2-9528442-9-1.

C’est l’histoire d’un petit garçon qui aimait très fort sa voisine.
Malheureusement, elle devait déménager avec ses parents.
Apprenant la nouvelle, un soir de tristesse, il souffla sur sa main un baiser qui devait aller jusqu'à son amoureuse.
Mais à cause de la vitre du camion de déménagement, le baiser ne l’atteignit pas.
Son souffle se transforma en vent, puis en tempêtes et tourbillons, se promenant entre les feuilles des chênes et les champs de pivoines.
Finalement le vent est resté, a continué à souffler, et ce vent symbolise leur amour perdu.
Depuis le vent court partout à la recherche de cette fillette.

Ce garçon, car il en a eu le coeur retourné, a été atteint par une malédiction bien singulière : Tête en bas, pieds en haut, il marche sur ses mains depuis son départ.
Il ne le faisait pas exprès, c'était devenu ainsi.

Il devait faire attention où il mettait ses mains...


S’en suivront une rencontre, un passage au cirque, et même une métamorphose !